samedi 24 juin 2017

Manitoba/Saskatchewan

















Notre entrée au Manitoba et donc, dans les Plaines, n'a pas été exactement comme on s'y attendait.
Vu ce qu'on nous avait dit des Plaines, on s'attendait à des champs à perte de vue et un terrain plat, presque désertique.
Le début du Manitoba ressemble beaucoup à l'Ontario, avec des champs de cultivateurs en prime.
Le paysage est tout de même plat, mais il y a quand même des forêts et des collines. Il y a souvent
des mares pleines de canard avec leurs bébés, au milieu des champs de cultivateurs, c'est super mignon.
La Saskatchewan est plus plate que le Manitoba, même s'il reste des collines, les forêts sont beaucoup plus rares. Il y a plus de champs de cultivateurs et beaucoup de pâturages pour le boeuf. C'est très joli, différent.

Point plus négatif de ses deux provinces, il y a beaucoup moins d'haltes routières et elles sont moins agréables que celles de l'Ontario.
Les quelques plans d'eau près desquels on a été semblait très pollués, à l'allure peu engageante.
La route 1 est aussi moins agréable pour nous que l'était la 17. La 17 passait à travers les villes et villages, il était donc facile de sortir pour faire des arrêts et des activités improvisées. La 1 est une autoroute dont il faut sortir dès que l'on veut s'arrêter. La vitesse est aussi plus élevée, à 110km/h.
Il y a également beaucoup moins de sentiers de randonnées, où nous n'avons pas réussi à en trouver beaucoup.
Le coût de la nourriture est un peu plus élevé qu'avant, notamment sur certains produits tel que le fromage, qui a presque doublé comparé au Québec.

Point plus positif, les villages sont moins espacés et plus nombreux qu'en Ontario.
La route est plus plate et donc plus facile à faire.
Le prix de l'essence est beaucoup moins coûteux également.

Nous avons remarqué qu'il y avait beaucoup plus de train ici que dans les autres provinces que nous avons visité. Il y a beaucoup de trains de marchandise et beaucoup de voies ferrées.

À la fin de la Saskatchewan, après Swift Current, nous avons commencé à voir des chiens de prairie par centaine sur le bord de la route, à joué ou se prélassé au soleil. C'est beaucoup plus petit que l'on pensait, la taille d'un petit écureuil, couleur sable et se camouflant très bien dans les champs.
Nous avons également vu tout le long des champs des oiseaux de proies en chasse.






Comme pour l'Ontatio, nous avons noté nos endroits coups de coeur, dont voici un résumé :

Manitoba :


Le parc provincial de Whiteshell :
Le parc provincial de Whiteshell a un coût d'entrée pour la journée de 5$ par véhicule et le camping sans service 15,70$.
C'est un très grand parc, avec de beaux sentiers de randonnées et de nombreuses activités, mais plutôt éloignées les unes des autres.
Nous nous sommes arrêté au West Hawke Lake, où il y a une très belle plage et un camping pas trop cher. Nous y avons fait la rencontre de chevreuils très dégourdis et de nombreux animaux sauvages habitués à la présence humaine et donc facile d'observation. Le lac West Hawke est le plus profond du Manitoba. Il a été creusé par une météorite et est plus profond que la statue de la liberté, cela nous a beaucoup impressionnés!
Il est situé au tout début du Manitoba, juste après la frontière avec l'Ontario.

Le Riverbank Discovery Centre de Brandon :

Une information touristique avec toilettes, vidange de vr, aire de pique-nique, parc de jeux pour enfants, un parc de machines d'exercices en plein air et une très belle promenade en nature où l'on peut observer les oiseaux.
Adresse : 545 conservation drive, Brandon, Manitoba.


Le Parc National du Mont-Riding :

Le parc national est très grand, mais magnifique, avec des sentiers de randonnées, quelques plages, des camping pas trop cher et la possibilité de voir gratuitement (exception faites du coût d'entrée du
parc), des bisons sauvages de près.
Nous avons été voir les bisons et avons beaucoup appréciés, ainsi que la baignade au Lac Audy.
Par contre, pour aller voir les bisons, il faut prévoir une route de 40km de gravelle.
Nous y avons vu aussi des centaines d'hirondelles adorables.
C'est un détour de notre itinéraire qui en valait la peine.

Saskatchewan :

Le Chaplin Nature Centre :

Situé sur la 1 à Chaplin, c'est une halte routière avec une information touristique très petite, avec une petite exposition sur les oiseaux de la Saskatchewan très intéressante et sur la mine de sel de Chaplin.
Il y a des toilettes sur place, quelques tables de pique-nique, un petit point d'observation et une petite boutique souvenirs.





Le Riverdene Park à Swift Current :


Situé à un peu moins de 1km de la 1, c'est un joli parc avec une belle promenade au bord de l'eau, très agréable, un Skate parc, des tables de pique-nique, un terrain de baseball, un terrain de basketball et un espace vert parfait pour faire un pique-nique, jouer au ballon ou au cerf-volant.


Nous sommes adeptes des dodos gratuits, si vous êtes intéressés à connaître ceux que nous avons trouvés et testés, allez voir ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire